Archives de catégorie : Asie

Vous recherchez des endroits pour vos vacances ? Pensez à l’Asie ; un continent aux charmes infinis. D’Istanbul à Tokyo, vous verrez par vous-même que ce qui va vous manquer, c’est le temps.

Le Grand Orient
L’Asie est le continent le plus vaste du monde. Elle est située presque entièrement dans l’hémisphère Nord. Sa superficie atteint les 44 millions de km2 et elle est peuplée par quatre milliards d’habitants à peu près. Ce continent possède sans doute la diversité la plus importante en termes de races humaines. Il en existe des arabes, des indiens et les peuples d’extrême Orient. Le Nord du continent est dominé par la Russie qui s’étend de Saint-Pétersbourg à Vladivostok. Le continent est caractérisé par ses reliefs accidentés. Elle abrite en outre le toit du monde, l’Everest. Elle est entourée par l’Océan pacifique à l’Est, l’Océan Indien au Sud et l’Océan arctique au Nord. Le bouddhisme, l’hindouisme et l’islamisme sont les religions les plus dominantes du continent.

Berceau de technologie
L’Asie comprend en elle des pays qui sont réputées en matière de nouvelles technologies. Ce sont surtout le Japon, la Chine, la Corée et l’Inde. Ceci est surtout dû à l’abondance des matières premières. La Chine est aujourd’hui la première puissance mondiale. Vous constaterez que nombre de produits viennent de ce Pays. Cela explique en effet l’économie grandissante qui s’implante dans ces pays. Par ailleurs, tous les matériels électroniques en proviennent. Vos smartphones y ont été fabriqués ainsi que vos télévisions, vos appareils électroménagers… Tout cela sont d’originaires de ce continent. Il n’y a cependant pas que cela qui rend cette région du monde unique. Si vous décidez un jour d’y faire tourisme, vous aurez une multitude de choix, toutes de natures différentes. Les couleurs de l’Inde, la Muraille de Chine, le Fuji du Japon… Ce sont tous des destinations qu’il ne fait pas rater.

Les activités à entreprendre à Timor Leste

Depuis près de 24 ans, Timor-Leste a entrepris une guerre acharnée avec l’Indonésie. En 2002, le pays a obtenu son indépendance et réécrit petit à petit son histoire. Toutefois, de nombreuses activités sont très appréciées dans cette partie du Sud-Est de l’Asie.

Des escapades en montagnes

Ramelau est la plus haute montagne de Timor-Leste avec ses 2 963 mètres. On peut y découvrir une grande statue de Sainte Vierge Marie qui peut être localisée tout au sommet. Appartenant au disctrict d’Ainaro, les aventuriers adorent y admirer de superbes levers du soleil. Pour plus d’exercices, optez pour de la randonnée sur la montagne de Kablaki. L’escalade est aussi une activité très appréciée et entreprise dans cette région. Locaux et visiteurs adorent les virées en pleine nature. Étant un pays à religion catholique, Matebian est une montagne qui abrite une statue de Jésus Christ. Elle est caractérisée par les vues panoramiques qu’elle offre sur toute toute la ville. Ce qui distingue surtout ces sommets mentionnés, c’est que certains jours, ils accueillent des messes et beaucoup d’habitant les gravitent afin d’y assister.

Des activités nautiques

La plongée et les baignades sont aussi des activités incontournables dans le pays de Timor-Leste. A Cristo Rei, par exemple, vous pourrez admirer de superbes coraux et des poissons endémiques dans les fonds marins. Pour les petits et les grands, une escapade à Area Branca pour leur être très bénéfique. Canoë, kayak, char à voile, construction de château de sable, beach-volley, foot-ball, etc. ; plusieurs opportunités s’offrent à vous. Sinon, chaque plage de ce pays vous offre aussi la possibilité de camper à tout moment, ou encore, de profiter des journées en faisant des pique-niques avec vos proches. Vous pourrez aussi faire du volontariat chaque dimanche où vous aurez l’opportunité de côtoyer la population locale ainsi que des vacanciers comme vous. Durant cet instant, plusieurs personnes se mettent à nettoyer les plages ainsi que les entourages, ce qui promeut encore plus ce pays.

Tout ce qu’il faut savoir sur un voyage en Corée du Sud

Un voyage en Corée du Sud se prépare à l’avance. Les formalités administratives sont simples. Toutefois, certaines informations sont à prendre en compte.

Voyage sur mesure en Corée du Sud, les choses à savoir

Faire un séjour à l’étranger demande de la préparation. Si vous prévoyez de visiter la Corée du Sud, il faut que vous ayez le minimum d’informations. Quelques questions doivent être posées : quand partir ? Comment réserver l’hébergement ? Quelles sont les formalités à effectuer ?

Les formalités à effectuer pour un voyage en Corée du Sud

Comparée aux autres pays de la région, la Corée du Sud est encore épargnée par le tourisme de masse venant de l’occident. Cependant, elle est une destination de choix pour les vacanciers en provenance du Japon, Chine, Taiwan et Hong Kong. Comme tous les déplacements vers l’étranger, des formalités sont à faire pendant la préparation du voyage.

Vous devez en premier lieu vérifier que votre passeport est valide jusqu’à 6 mois après la date de fin de votre séjour. Ensuite pour le visa, il vous sera délivré gratuitement pendant votre passage à la douane. À noter que si vous êtes un ressortissant français, belge ou canadien, c’est encore plus simple. Vous n’auriez pas besoin de ce document pour entrer en Corée du Sud, si votre visite est inférieure à 90 jours. Parallèlement à cela, si vous avez moins de 30 ans et que vous souhaitez découvrir ce pays, un visa spécial vous sera octroyé. Le PVT (permis vacances travail) vous permet de séjourner pendant un an.

Les informations à prendre en compte lors de la préparation du voyage

La première information à prendre en compte est la date de votre séjour. Cette destination peut être visitée toute l’année. Il faut cependant éviter les mois de juillet et août, c’est la saison des pluies. L’automne est la période la plus optimale. La température est clémente. Le soleil sera votre ami et cela vous permettra de lézarder sur la plage. Ensuite, vous devez déterminer la durée de voyage sur mesure en Corée du Sud. Ce sera à définir selon votre budget. Toutefois, pour bien profiter de la richesse de ce pays, il faut en moyenne entre 2 et 3 semaines. Côté hébergement, il n’y a pas de souci. Vous pouvez réserver facilement le guesthouse ou l’hôtel correspondant à vos besoins. Cependant, si vous souhaitez vivre une expérience originale, vous pouvez opter pour les « Hanok ». Ce sont des maisons traditionnelles coréennes qui ont été aménagées pour recevoir des visiteurs.

D’un autre côté, saviez-vous aussi que les temples bouddhistes accueillent les touristes pendant leur séjour ? Sur le plan sanitaire, la Corée du Sud est un pays développé. En cas de souci, vous serez pris en charge correctement. Cependant, pour éviter toutes surprises, il est conseillé de souscrire une assurance voyage. Dans la même optique, vous devez vérifier votre calendrier vaccinal. Il doit être à jour. Toutefois, avant de partir, vous devez consulter votre médecin, surtout si vous programmez de pratiquer des activités inhabituelles. Afin de bien préparer votre départ, il vous faudra vous enregistrer sur le portail « Ariane ». C’est une plateforme pour aider les Français à l’étranger. Vous pourrez ainsi voyager en ayant l’esprit tranquille et profiter pleinement de vos jours de congé.

A la rencontre des tissus traditionnels

Cette fois, optez pour un voyage assez unique en allant à la rencontre des tissus traditionnels de certains pays. Pour cela, voici quelques destinations incontournables qu’il vous faudra visiter.

Apprendre et découvrir

Dans le monde, plusieurs pays se caractérisent à travers leurs tissus traditionnels. Bolivie, par exemple, se distingue à travers ses aguayos étant des étoffes colorées, rayées, ou encore, ornées de motifs géométriques. Celles-ci sont souvent utilisées en écharpes, plaids, nappes, en tissus muraux, en hamacs, … Au Pérou, le village de San Antonio Aguas Calientes est le producteur de la meilleure qualité de ces tissus. D’ailleurs, des cours de tissages sont aussi donnés par les femmes du village au cas où cela vous intéresserait. Le Maroc met aussi en vente de très beaux produits. Ce pays est surtout caractérisé par sa production de tissus kilim. Ces derniers peuvent être utilisés pour réaliser des housses de coussins, des couvertures, des nappes et d’autres encore. On peut aussi mentionner la Thaïlande qui est connue pour produire la plus belle soie dans le monde. Le village de Chonabot est réputé pour en produire avec une qualité d’un niveau supérieur, mais aussi, au meilleur prix.

D’autres opportunités

Si vous passez par l’Indonésie, pensez à acheter des produits faits à partir de Batik. Celui-ci est un patrimoine matériel pour ce grand archipel. Sacs, vêtements, couvertures de lit, nappes, housses, accessoires, etc. ; plusieurs produits peuvent être faits à partir de ce tissu. La Guadeloupe ou la Martinique pourra aussi vous ravir à travers ses beaux madras. C’est au célèbre marché de Saint-Antoine à Point à Pitre que cette richesse est la plus mise en vente. Si vous êtes en voyage en Afrique, plus précisément au Guatemala, pensez à ramener des tissus wax qui sont très populaires dans cette région. Sinon, Madagascar s’est aussi distingué à travers ses lambahoany et ses lambalandy qui sont souvent utilisés pour les tenues traditionnelles, les décorations d’intérieur et d’autres encore.

Zoom sur les îles Oki du Japon

Le Japon est une destination touristique très appréciée à cause des nombreux sites historiques et culturels qu’on peut y découvrir. Et si on se focalisait surtout sur les îles Oki. Etant un prestige pour l’Etat, cet endroit demeure un mystère mais également une richesse pour la population locale. Pourquoi ne pas le découvrir ?

Une beauté incontournable

Formant un archipel se situant à juste 60 kilomètres au Nord des Côtes de Matsue, les îles Oki intéressent surtout les curieux du voyage à cause des falaises, des forêts très vastes et du village de pêcheurs qu’elles cachent. Une fois sur place, vous vous sentirez comme dans un autre monde. Loin des bruits urbains, plus près de la nature, d’un paysage aquatique majestueux ; votre séjour en cette destination sera juste féérique. Vous allez sans doute remarquer un environnement décoré par des roches volcaniques de couleur noire et ocre. Viennent s’ajouter en plus, les falaises d’une taille et d’une hauteur colossale qui vont sans doute vous faire rêver. Et sur le long de la Côte de Kuniga, vous pourrez partir à l’aventure et découvrir ce que cachent les criques, les cavernes ainsi que les îlots qui se situent juste aux alentours.

D’autres découvertes

Au total, 180 îles composent cet gigantesque archipel qui fait tant la fierté du pays. Ces dernières qui ont été divisées en deux/ Puis, il y a 4 îles principales qui sont les seules à être habitées de nos jours. On peut mentionner l’île de Dôgo qui se situe au Nord-Est, les îles de Nishinoshima, Nakanoshima et Chiburijima formant actuellement une caldeira appelée Dôzen. Ces dernières peuvent être localisées au Sud-Ouest. Savez-vous qu’on compte un peu plus de 20 000 habitants sur les îles Oki. Ce nombre vous semble sans doute peu mais la prospérité, la paix, la sécurité ainsi que le bonheur y règnent. Et c’est pour profiter de ce repos et de cette détente que les touristes choisissent cette destination chaque année. Sur place, vous allez faire la découverte d’une culture insulaire qui distingue cet endroit des autres. Vous pourrez aussi assister à de nombreux événements comme le sumo traditionnel qui est très populaire sur les lieux. Ne ratez surtout pas les couchers et les levers de soleil sur les superbes plages des îles Oki.

La Chine : la tradition du thé

La Chine possède une forte identité culturelle. En effet, elle fait partie des plus anciennes civilisations du monde. Les pratiques chinoises ont alors été conservées avec le temps. La tradition du thé est un exemple concret de cette préservation des coutumes. Elle présente son histoire et un rituel à suivre dans sa préparation.

Les origines

L’apparition du thé dans l’alimentation des Chinois s’est effectuée depuis des milliers d’années. Tout a commencé par un décret promulgué par l’empereur Shennong. Ce texte disait que l’eau devait-être bouillie avant sa consommation. Un jour, Son Altesse fut une visite dans les régions de la Chine. À un certain moment, le groupe prenait une pause pour se désaltérer. Les serviteurs faisaient alors bouillir l’eau. Une feuille d’arbuste tomba dans la tasse de l’empereur. L’eau changea alors de couleur pour devenir une infusion. Il a alors pris une gorgée et a apprécié cette boisson. Depuis ce jour, le thé fait partie de la culture chinoise. Elle suit même une cérémonie dans sa préparation.

La cérémonie du thé

Le thé présente une signification pour les Chinois. Il est parfois servi pour demander pardon, pour des mariages, etc. Une cérémonie est alors réalisée sa préparation. Elle se différencie selon les circonstances. En général, une bouilloire, un réchaud, une théière, des petits bols ou pots à thé, des tasses, un plateau pour accueillir la vaisselle, une pince en bois, une louche en bambou, etc. La bouilloire sera posée sur le réchaud pour garder la température de l’eau. L’eau bouillante sera versée dans théière, qui sera également utilisée pour en verser dans les bols ou pots et ainsi de suite jusque dans les tasses. Cette étape consiste à chauffer les ustensiles. Les feuilles de thé seront ensuite humidifiées dans la théière avec l’eau bouillante qui sera ensuite jetée. Pour l’infusion, l’eau bouillante est versée dans théière contenant les feuilles pour une infusion d’une minute environ. Le thé sera alors versé dans les bols avec passoire avec d’être versé dans les tasses.